La Gestalt-thérapie

Les principaux fondements

Les idées maîtresses qui imprègnent le champ thérapeutique gestaltiste sont l'accueil, l'ici et maintenant et le contact.

L'accueil est une posture du thérapeute qui l'amène à ne pas juger ou critiquer son client, à être curieux de lui, à être ouvert à la situation qui lui est amenée.

C'est à ce qui se passe dans l'ici et maintenant du champ thérapeutique que le psychothérapeute gestaltiste va être attentif. Il va y explorer la difficulté ou le thème qui demande à être travaillé, voir comment il prend forme sous ses yeux et construire une intervention pour aider son client.

Le contact, c'est ce qui se passe dans l'interaction entre deux personnes, une personne et un groupe, un individu et son environnement, quand l'un se laisse toucher, émouvoir, découvrir, rencontrer par l'autre et réciproquement. Le contact est un outil thérapeutique qui permet la croissance nécessaire à l'évolution vers l'autonomie.


Une attention particulière est également donnée à la construction du lien, à la relation thérapeutique et à ce qui, peut-être, l'entrave ou la gêne. La qualité du lien thérapeutique étant déterminante pour la réussite du travail, celui-ci mérite toute l'attention du thérapeute ainsi que celle du client et sera l'objet d'un travail spécifique.


En pratique

Les entretiens se déroulent en vis-à-vis et le thérapeute a une posture particulière puisque, à la différence d'autres approches, la Gestalt travaille sur l'interaction thérapeute-client. Le thérapeute peut être considéré comme un outil de travail et sa sensibilité, son humanité, son expérience sont mises au service de celui-ci. La relation thérapeutique est authentique et le thérapeute construit une relation spécifique qui sera le creuset de croissance de son client.

Dans le cas d'un suivi de couple ou de groupe, les principes sont semblables mais la relation est démultipliée en fonction du nombre de personnes présentes et elle se construit non seulement entre le thérapeute et chaque participant, mais également entre les différents participants, aidée et soutenue par le thérapeute.

Indications

Perls disait : « La Gestalt est trop bonne que pour la laisser aux malades. »

Elle est indiquée pour toute personne en recherche, en développement ou en souffrance morale ou psychique.Elle s'intéresse aux cinq dimensions principales de l'activité de l'homme :


- la dimension physique : le corps, la sensorialité, la motricité, la sexualité,...


- la dimension affective : le « cœur », les sentiments, la relation d'amour, l'autre,...


- la dimension rationnelle : la « tête » (avec ses deux hémisphères !), les idées et l'imaginaire créateur,...


- la dimension sociale : la relation aux autres, l'environnement humain, culturel,...


- la dimension spirituelle : place et sens de l'homme dans l'environnement cosmique et l'écosystème global,...

 


Serge Ginger in « La Gestalt, une thérapie du contact »

 

 

Commentaires (1)

1. michot gérard (site web) 18/01/2013

bonjour Izabel j'ai découvert ton site dans ton commentaire sur les paroles de la chanson de"grand corps malade " sur le site "des jolies choses" , j'aime aussi beaucoup grand corps malade mais ce n'est pas pour te dire cela que j'écris ce commentaire , je veux juste te féliciter pour ce très beau site et l'exactitude de ce qui est écrit, chose rare dans ce domaine tellement il est difficile d'en parler , sujet tabou , je me permet ce "jugement" en qualité de professionnel de la santé(infirmier psy) je suis très proche dans ma pratique de ce qui est décrit au dessus
merci beaucoup

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×