Le conte de l'arc-en-ciel des émotions

 

Il était une fois une jeune fille qui n'osait jamais dire ses
émotions.
A personne, et surtout, surtout pas à ceux
qu'elle aimait !
Bien sûr, il n'est pas toujours facile de dire ses
 émotions car des fois cela déborde. Il y a alors
des pleurs, des sanglots ou des rires, des fous rires,
des sueurs, du chaud et du froid, bref, plein de choses
qui se bousculent dans le corps.
Il y a aussi les réactions de l'entourage...
qu'elle imaginait :
—Qu'est-ce qu'ils vont penser de moi, qu'est-ce qu'ils vont dire...?
Et puis, pour oser parler de ses émotions, il faut déjà les
connaître. Vous les connaissez, vous, vos émotions ?
Essayez déjà de m'en dire trois pour voir...
Bon, la question n'est pas là, puisque je raconte
l'histoire de la jeune fille qui ne savait pas dire ses
émotions.
Un jour, qu'elle rêvait éveillée dans son lit, en regardant
le ciel, à imaginer les bonheurs qu'elle pourrait avoir
dans sa vie, elle vit au-dessus d'elle un magnifique
arc-en-ciel.
Mais ce qu'il y avait d'étonnant dans cet
arc-en-ciel, c'est qu'il possédait une huitième
couleur, la couleur noire. C'est rare un arc-en-ciel
avec huit couleurs. Et soudain elle comprit.
Elle comprit tout, elle sut comme cela le nom des
émotions qu'elle avait en elle. Grâce aux couleurs de
l'arc-en-ciel. Elle devina que chaque couleur devenait
représentait une ou plusieurs émotions. Chaque
couleur devenait un mouvement de son cœur, une
direction de ses énergies, un élan des sentiments,
une vibration du ventre, ou du dos, un scintillement
des yeux...
Elle devina tout d'un seul coup.


Le rouge par exemple, le rouge était la couleur de
la passion, du baiser.


L'orange celle de l'abandon, de l'offrande,
du don de soi.


Le jaune celle de la lumière, du jaillissement,
du plaisir. Oui, se laisser emporter, confiante,
faible comme un sourire de printemps.


Et le vert ? Le vert c'était la couleur du ventre,
du mouvement de la vie en elle. De tout ce qu'elle
sentait de vrai, véritable en elle !


Le bleu, couleur de la tendresse, des caresses sans
fin, de la douceur et aussi de l'espoir.


Le violet, lui était une couleur plus inquiétante,
fermée, sourde. Il y a de la violence dans le violet,
de la menace. C'est important de savoir aussi
reconnaître cela en soi.
Violence que l'on porte, violence que l'on provoque
parfois... violence qui arrive par des chemins imprévisibles.


Le noir. Ah ! cette couleur noire, là présente dans
l'arc-en-ciel. Couleur de la peur, du diable,
du diablotin qu'il y avait parfois en elle.


Et puis la couleur blanche, couleur du désir. Du désir
infini, multiple, qui renaissait en elle, parfois timide,
d'autres fois plus direct, plus osant !
Cette couleur-là est précieuse, indispensable, sans elle
les autres couleurs n'existeraient pas. Le blanc
est une couleur lumière, qui capte toutes les autres
et leur donne plus d'existence.

A partir de ce jour-là, la jeune fille, ah ! j'ai oublié de vous
dire son nom : Yanou, sut parler de ses émotions, car il
lui suffisait d'en rechercher la couleur Elle regardait le
ciel, imaginait un arc-en-ciel et cherchait la couleur de
l'émotion qui l'habitait.

Bien des années plus tard, elle fut très étonnée
d'entendre sa fille lui dire :
— Tu sais, Maman, je suis un arc-en-ciel d'émotions,
je les ai toutes quand je danse. J'adore danser.
La danse, c'est le chant des émotions...
Des fois, j'éclate quand toutes mes couleurs, je veux
dire mes émotions, se mettent à vivre ensemble...
oh ! là ! oh ! là ! là ! je vais éclater un jour !

Je ne sais pas si la fille de Yanou éclatera comme elle
le craint, ce que je sais, c'est que sa mère avait fait
une grande découverte en associant ses émotions aux
couleurs de l'arc-en-ciel.


Jacques Salomé

 

 

Commentaires (8)

1. Des Jolies Choses (site web) 24/09/2009

Magnifique conte !
Les émotions peuvent très vite devenir un véritable poison. Elle peuvent représenter de véritables chaînes qui empêchent notre nature de s'épanouir, surtout lorsqu'on ne peut exprimer le tumulte qui nous habite.

2. lallement micheline 20/10/2009

J'utilise ce conte depuis quelques années comme introduction dans un atelier de peinture auprès de personnes polyhandicapées. Ce conte leur parle et aide ces personnes pour qui le langage est quasi inexprimé.Il m'a permis d'introduire la poésie (des couleurs et d'ouvrir des portes à ces ateliers.
Un grand merci à l'auteur.

4. RelpselsDub 06/10/2011

<a href=http://generica-viagra.insanejournal.com/>viagra natural casero</a>
<a href="http://generica-viagra.insanejournal.com/">venta viagra espana</a>

5. home loans 22/12/2011

Do not cash to buy a building? You should not worry, because that's possible to take the loans to work out such kind of problems. So take a term loan to buy all you want.

6. credit loans 06/01/2012

Every one admits that our life is expensive, however some people need money for various things and not every person gets enough money. Therefore to get quick credit loans and just financial loan should be a proper way out.

7. franck mouanga 07/06/2012

c'est très beau

8. essiambre gisele 08/07/2012

on peut en inventé un plus explictif,je vais m'en servir pour mon atelier en pasto pour un groupe de louveteaux en mentionnant biensûr la source m Jacques Salomé un billion de fois merci de nous souffler ainsi la vie.... J'adore vos écrits.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×